Visite officielle du Président Nazarbaev à Paris du 26 au 28 octobre 2010

Visite officielle de N. Nazarbaev en France du 26 au 28 octobre
Echos de la presse kazakhstanaise

Tenue du forum d’affaires franco-kazakhstanais

Le président Nazarbaev a d’abord pris part à une présentation des projets industriels et d’innovation franco-kazakhstanais dans les domaines des transports, de l’espace, de l’aviation, des télécommunications et de l’énergie nucléaire, de la part des entreprises Areva, Alstom, EADS-Astrium, EADS-Eurocopter, Aubert&Duval, CEIS, Vicat, Thalès, Air Liquide, Vallourec.
Il s’est ensuite rendu au forum d’affaires franco-kazakhstanais, en compagnie d’A.M. Idrac, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce Extérieur et de J. Burelle, président du « MEDEF International ». Le président Nazarbaev a souligné l’intérêt du Kazakhstan pour le renforcement de la coopération avec les entreprises françaises et a mis en évidence les conditions favorables au développement de la production orientée vers l’export (Chine ; autres pays d’Asie Centrale ; UD et son marché de 170 mln de personnes). Au cours de ce forum, A.M. Idrac est revenue sur ce « grand jour dans les relations entre les deux pays » et a réaffirmé le soutien de la France à l’adhésion du Kazakhstan à l’OMC.

Un grand jour dans l’histoire du partenariat »

Le président kazakhstanais s’est entretenu avec son homologue français au Palais de l’Elysée dans le but d’évoquer un large éventail de sujets : la coopération bilatérale, l’agenda du prochain sommet d’Astana, la présidence française du G8 et du G20, la sécurité régionale (notamment l’Afghanistan et le Kirghizstan). Selon les mots de N. Nazarbaev, « comme toujours les discussions se déroulent dans une atmosphère de grande confiance, d’ouverture et de relations amicales entre nos deux pays ». Cette rencontre a donné lieu à la signature d’une déclaration conjointe des chefs d’Etat. De plus, les ministres des AE B. Kouchner et K. Saudabaev ont paraphé un accord de coopération sur l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire. Le président kazakhstanais a ensuite rencontré le premier ministre français avec lequel il a discuté de la coopération économique, en particulier de la mise en œuvre de nouveaux projets d’investissements.

JPEG - 65 ko

M. Noursoultan Nazarbeav et M. Nicolas Sarkozy, Paris, 27 octobre 2010

Signature de contrats économiques pour plus de 2 mld d’€

La France et le Kazakhstan ont signé, en présence des deux présidents, plusieurs contrats commerciaux d’une valeur d’environ 2 milliards d’euros.
- Le constructeur ferroviaire français Alstom a signé un contrat de 1,3 mld d’€ avec les chemins de fer kazakhs, Kazakhstan Temir Zholy, portant sur la fourniture de 295 locomotives électriques (200 locomotives doubles de fret + 95 locomotives passagers).
- Paris et Astana ont également passé un accord d’entente mutuelle pour l’acquisition de 45 hélicoptères EC 145 par le ministère kazakhstanais de la Défense à la joint-venture entre Eurocopter/EADS et Kazakhstan Engineering, pour un montant d’environ 300 millions d’€.
- Areva et Kazatomprom ont signé un accord relatif à la construction d’une usine d’assemblage de combustible nucléaire au Kazakhstan

Coopération dans le domaine nucléaire

Dans le cadre de la visite du Président Nazarbaev en France, plusieurs documents ont été signés dans le domaine nucléaire avec la compagnie nationale Kazatomprom :
- Mémorandum d’intention avec Areva, confirmant l’intention de créer une joint-venture en charge de la construction et de l’exploitation d’une usine d’assemblage de combustible au Kazakhstan.
- Mémorandum avec le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives portant sur des activités de recherche conjointes dans le domaine de l’énergie solaire ;
- Mémorandum avec le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) en vue de mettre en place un laboratoire de recherche dans le domaine des terres et minerais rares ;
- Mémorandum avec la Compagnie Européenne d’Intelligence Stratégique (CEIS) portant sur la mise en place de programmes de formation des collaborateurs de Kazatomprom dans les domaines de la géologie et du nucléaire.
A noter également, la signature d’un accord de coopération entre la Société Française d’Energie Nucléaire (SFEN) et la Nuclear Society of Kazakhstan (NSK).

Célébration du 20ème anniversaire de la Charte de Paris pour une nouvelle Europe

Le Président Nazarbaev, dans le cadre de sa visite en France, a participé à la conférence consacrée au 20ème anniversaire de la Charte de Paris pour une nouvelle Europe. Dans son discours, le Président a notamment souligné que l’adoption de la Charte de Paris a marqué la fin de la guerre froide - près d’un demi-siècle de confrontation entre les blocs de l’Est et de l’Ouest. La Charte de Paris a permis le début d’une nouvelle étape de la politique européenne de sécurité, « elle a conduit à des changements qualitatifs dans les relations internationales, dans l’affirmation d’un véritable esprit de partenariat, de solidarité et d’entraide », - a déclaré Nursultan Nazarbaev.
Le Président kazakhstanais a également rappelé les priorités de la Présidence kazakhstanaise de l’OSCE, qui s’inscrivent dans la ligne de la Charte de Paris. Mais la principale contribution de la présidence du Kazakhstan sera le Sommet de l’Organisation à Astana en décembre prochain.
L’ancien Président français Valéry Giscard d’Estaing, en comparant le Kazakhstan à un pont entre l’Europe et l’Asie, a salué les mesures prises par la Présidence kazakhstanaise, notamment dans le développement du processus de Corfou.

Nazarbaev a qualifié sa visite en France d’historique

"Cette visite est historique, nous avons conclu des accords de premier ordre dans tous les domaines de notre coopération.", - a déclaré le Président Nazarbaev à l’occasion d’une rencontre avec les représentants des milieux politique, intellectuel et des affaires et les médias français. D’après ses déclarations, le montant total des projets de coopération économique entre le Kazakhstan et la France a dépassé les 10 Mds de dollars.
Le Président Nazarbaev a salué le soutien de la France au Kazakhstan dans le cadre de la Présidence kazakhstanaise de l’OSCE, rappelant que "le Président Nicolas Sarkozy a été l’un des premiers dirigeants étrangers à avoir soutenu l’idée d’un sommet de l’OSCE à Astana".

voir aussi Déclaration du porte-parole du 27 octobre 2010

Dernière modification : 17/03/2011

Haut de page