Visite de l’usine Danone à Almaty par le Ministre de l’Agriculture kazakhstanais et l’Ambassadeur de France

Au terme d’une visite très médiatisée, le Ministre de l’Agriculture A. Mamytbekov a cité en exemple l’usine Danone d’Almaty qu’il a découvert en compagnie de l’Ambassadeur de France au Kazakhstan Francis Etienne. La journée avait commencé par une visite de l’une ferme laitière approvisionnant l’usine.

JPEG

Mise en service en 2010, l’usine Danone d’Almaty représente un investissement de plus de 17 millions d’euros. Sa production a été multipliée par 4 entre 2010 et 2014 pour atteindre près de 10 000 tonnes par an. Transformation laitière, étiquetage, emballage : tout est fait au Kazakhstan grâce à 1 800 fournisseurs locaux dont 11 fermes laitières. Ainsi, si l’usine elle-même emploie 70 personnes, l’activité de Danone représente plusieurs milliers d’emplois dans la région d’Almaty.

A. Mamytbekov a cité en exemple cette usine Danone pour sa production de produits utilisant du lait naturel, soulignant le haut niveau de sécurité sanitaire : «  ici, personne n’a le moindre contact avec le lait, de la production à la ferme jusqu’à l’arrivée à l’usine » a-t-il noté. Le lait est soumis par Danone à des tests de vérifications portant sur un total de 17 critères. Et le produit subi un total de 60 contrôles depuis la ferme jusqu’au produit final pour garantir le respect des standards qualité du Numéro un mondial des produits laitiers frais.

Si auparavant seuls des yaourts étaient réalisés, à présent, plus de 58 produits laitiers sortent de l’usine et sont vendus dans l’ensemble du Kazakhstan mais également dans d’autres pays d’Asie Centrale.

Le directeur de Danone pour le Kazakhstan et le reste de la région Asie Centrale et Caucase est un Français, Renaud Chamonal, Conseiller du Commerce Extérieur de la France depuis 3 ans et nouvellement président du club d’affaires franco-kazakhstanais ACFAK.

Dernière modification : 23/04/2015

Haut de page