VOL MH 370

Sur la base de nouvelles analyses de données satellitaires, le Premier ministre de Malaisie a annoncé que le Boeing 777 de Malaysia Airlines s’était abimé dans le Sud de l’Océan indien. Les recherches doivent encore se poursuivre afin que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame. La France continuera d’y contribuer, aux côtés des autorités malaisiennes. Dans cette épreuve, la France exprime toute sa solidarité aux familles et aux proches des victimes.

Rappel : La France a apporté une assistance aux autorités malaisiennes et aux efforts internationaux de recherche. Cette assistance consiste en une coopération du BEA (bureau enquête- accident) de l’aviation civile de notre ministère des Transports (3 experts du BEA) ; une assistance aux recherches par nos moyens satellitaires civils et militaires ; la mise à disposition d’un coopérant militaire auprès des garde-côtes malaisiens. La France avait récemment décidé de mobiliser des moyens satellitaires complémentaires afin de poursuivre la recherche sur la zone identifiée après le repérage de débris flottant dans une zone de l’Océan indien. Ces éléments avaient été immédiatement transmis aux autorités malaisiennes qui sont en charge de la coordination des recherches. Laurent Fabius et son homologue malaisien sont restés en contact étroit.

Dernière modification : 26/03/2014

Haut de page