Syrie - Bombardement de Douma (22 août 2015)

La France condamne le nouveau bombardement aérien mené le 22 août par le régime de Damas contre la ville de Douma, moins d’une semaine après une attaque barbare. Le bilan provisoire de ce bombardement s’élève à 34 morts, parmi lesquels 20 femmes et enfants.

Les responsables de ces attaques, qui pourraient être constitutives de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, devront en rendre compte devant la justice.

Seule une solution politique, fondée sur le communiqué de Genève, permettra de sortir du conflit actuel.

Dernière modification : 25/08/2015

Haut de page