Soudan du Sud - Incident autour de la base de la MINUSS à Bentiu (19 août 2014)

La France condamne les tirs qui ont visé la base de la mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) dans la ville de Bentiu. De telles attaques sont inacceptables. La France réitère son plein soutien à la MINUSS dans sa mission, en particulier dans la mise en œuvre de son mandat de protection des civils, alors que le conflit a entraîné le déplacement de plus d’un million sept cent mille personnes.

Nous appelons les parties à tenir leur engagement, pris le 9 mai à l’égard de la communauté internationale, d’établir un gouvernement transitoire d’union nationale.
La France réitère son soutien à la médiation conduite par l’Autorité intergouvernementale pour le développement et sa disponibilité à adopter au conseil de sécurité des mesures restrictives à l’encontre de ceux qui y feraient obstacle.

Elle rappelle enfin que les auteurs de violations des droits de l’Homme devront répondre de leurs actes devant la justice.

Dernière modification : 21/08/2014

Haut de page