Revue de la presse kazakhstanaise – mercredi 26 janvier 2011

Coopération économique Kazakhstan - OCI : La finance islamique

Respectivement Représentant du Conseil de direction et membre du Conseil des principes de la finance islamique de la première banque islamique au Kazakhstan « Al Hilal » (fondée en mars 2010), Prassad Abrakham et cheikh Essam Iskakh ont mené une série de séminaires mi-janvier à Astana et Almaty sur le thème de la finance islamique. Le Kazakhstan est devenu le premier Etat sur le territoire de la Communauté des Etats indépendants (CEI) et de l’Asie centrale à appliquer les principes de la finance islamique, un des thèmes majeurs du septième Forum mondial de l’économie islamique (FMEI) de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) qui se déroulera à Astana du 7 au 9 juin prochain.
Le FMEI joue un rôle important dans l’orientation des investissements des pays du monde musulman. A ce titre le Président, Noursoultan Nazarbayev, souhaiterait faire d’Almaty un centre régional de la finance islamique en y attirant les investissements. A l’heure actuelle le Kazakhstan entretient des relations commerciales avec 42 des membres de l’OCI (composée de 57 membres) dans quatre sphères principales : import-export, finance, transport et tourisme. Le ministre de l’Industrie et des Nouvelles technologies, Asset Issekeshev, rappelle que les échanges commerciaux du Kazakhstan avec les pays membres de l’OCI représentaient en 2008 un montant de 10,5 milliards de dollars, montant qui croît d’année en année. (Izvestia)

Conférence sous l’égide de « Nur Otan » - « Leadeur national et processus de modernisation »

Hier sous l’égide du parti « Nur Otan » s’est tenue une conférence à Astana portant sur le processus de modernisation des pays de l’espace post-soviétique, leur modèle de développement et le rôle du leadeur national dans le destin d’un Etat. Parmi les experts étrangers ayant participés à cette conférence, à noter la présence de Mme Wanda Dressler, professeur à l’Université Paris X – Nanterre. Le vice-président du parti « Nur Otan », Nourlan Nigmatoulin, a ouvert la conférence en affirmant que le « Kazakhtan avait de la chance d’avoir un leadeur fort pour diriger le pays » et que le « plan de développement équilibré mis en place par le chef de l’Etat favorisait la stabilité du pays ». (Liter)

A signaler

3 milliards de tengues dépensés pour lutter contre les effets de la crise économique

Le Premier ministre kazakhstanais, Karim Massimov, a reproché à un certain nombre d’experts kazakhstanais et étrangers leurs pronostics pessimistes sur l’avenir du Kazakhstan au plus fort de la crise économique mondiale, alors même que ces derniers sont revenus sur leur position par la suite. À son avis, les résultats du programme anti-crise « parlent d’eux-mêmes » et grâce à l’existence du fond souverain Samruk-Kazyna, le Kazakhstan a évité de faire appel à l’assistance des institutions financières internationales.
Au total, 3 milliards de tengues ont été attribué au plan anti-crise a annoncé le Premier ministre, Karim Massimov, lors d’une réunion gouvernementale. Le gouvernement, la Banque nationale du Kazakhstan et l’Agence de régulation et de contrôle des marchés et organisations financières ont agit conjointement sur cinq branches de l’économie afin de soutenir le secteur financier, le marché de l’immobilier, les petites et moyennes entreprises, le complexe agro-industriel, les innovations et les projets industriels. (Kazinform, Kazakhstan Today, IA Novosti-Kazakhstan)

Message à la nation du Président Nazarbayev

Une session commune des deux Chambres du Parlement se tiendra vendredi 28 janvier. A cette occasion le Président kazakhstanais devrait délivrer son message annuel à la nation. (Vesti)

Dernière modification : 23/02/2011

Haut de page