Revue de la presse kazakhstanaise – mardi 18 janvier 2011

Le représentant spécial du Président français pour l’Asie centrale visite l’Université Nationale Technique K. Satpayev à Almaty

Lors de sa visite dans l’Université K. Satpayev le Sénateur Aymeri de Montesquiou a pris connaissance du travail effectué dans le cadre du nouveau centre franco-kazakhstanais de formation dans les domaines énergétique, électrotechnique et des techniques au service des systèmes automatisés (Schneider Electric). Le Sénateur a rappelé que « l’ouverture du centre franco-kazakhstanais représente une des avancées les plus significatives de la coopération dans le domaine de la culture et l’éducation entre nos deux pays. Nous souhaitons que ce centre soit un exemple de qualité, que nos chercheurs et enseignants transmettent l’expérience et les savoir-faire déjà acquis par la France en matière d’enseignement technique ». Il a confirmé l’intention de la France de créer une « technopole » dont la base serait l’Université Nazarbayev à Astana. Pour ce faire la France est prête à accélérer le transfert de technologies vers le Kazakhstan via le co-développement du projet. Du côté kazakhstanais, le recteur académique de l’Université Nazarbayev, Jeksenbek Adilov, estime que grâce au nouveau centre de formation les étudiants de l’Université Technique Nationale ont la possibilité de s’approprier les nouvelles technologies et de devenir plus compétitifs sur le marché du travail. « Dans ce contexte toutes les conditions sont réunis afin d’élever le niveau d’enseignement et de diversifier l’économie du Kazakhstan », a indiqué le recteur. (Kazakhstanskaya Pravda)

Le Président du Kazakhstan pourrait rester au pouvoir faisant fi du processus démocratique

Dans une interview donnée sur le site web du journal d’opposition kazakhstanais « Respublika » le 10 janvier, le défenseur des Droits de l’homme, Muratec Ketebayev, estime que le refus récent du référendum national par le Président kazakhstanais en vue de la prolongation de son mandat jusqu’en 2020, est un stratagème qui permettrait de duper l’opinion publique. Ce refus fait partie d’une stratégie qui permettrait finalement à Noursoultan Nazarbayev de rester au pouvoir jusqu’en 2020 sans se faire réélire. Toujours selon Muratec Ketebayev cette stratégie traduit plus globalement une pression de l’élite et des associés proches du Président qui souhaitent maintenir et conserver le système politique actuel qui leur est favorable. En outrepassant le processus d’élections présidentielles Noursoultan Nazarbayev signe la fin du processus de démocratisation du pays et favorise l’accroissement de l’autoritarisme et de l’inefficacité gouvernementale, en conséquence de quoi le pays ne pourra que reculer en termes de développement politique et économique.
Selon le directeur général du Centre de conjoncture politique, Sergei Mikheev, le refus du Président kazakhstanais de ne pas signer les amendements complémentaires à la Constitution s’explique par sa volonté de légitimer au maximum le changement de la Constitution. (BBC Monitoring Reports – CA, IA Novosti-Kazakhstan)

Le Président a participé à la séance élargie du Collège du Ministère des Affaires Intérieures

Lors de la réunion un bilan positif de l’année 2010 a été dressé avec une baisse de la criminalité. Néanmoins la lutte contre le crime organisé et le narcotrafic reste le défi le plus important que doit relever la police. A été soulignée la nécessité de réforme radicale du Ministère en vue d’atteindre les plus hauts standards internationaux dans le but de garantir plus efficacement la défense des droits et des libertés des citoyens. (Kazakhstanskaya Pravda, Kazinform, IA Novosti-Kazakhstan, Vremya, Izvestiya, Liter)

Coopération franco-kazakhstanaise dans le domaine spatial

Une délégation de vingt-quatre dirigeants et ingénieurs sélectionnés dans la compagnie nationale « Kazakhstan Garysh Sapary » se rend aujourd’hui en France à Toulouse afin de suivre un programme de formation au sein d’entreprises du groupe « EADS-Astrium ». La formation de spécialistes kazakhstanais représente une des bases du partenariat stratégique entre le Kazakhstan et la France dans le domaine spatial. Le président de la compagnie kazakhstanaise prévoit la formation de 100 spécialistes à l’étranger dans les trois années venir. (Vremya, Liter)

A signaler

Le ministre kazakhstanais de l’Éducation et des Sciences est en visite aux Emirats Arabes Unis

À Abu Dhabi, le ministre kazakhstanais de l’Éducation et des Sciences, Bakhytzhan Joumagoulov a été reçu par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique des Emirats Arabes Unis, Cheikh Nahyan Bin Moubarak Al Nahyan.
Cette rencontre a permis d’aborder les questions relatives à la coopération bilatérale en matière d’enseignement supérieur et scientifique.
En outre, Cheikh Nahyan Bin Mubarak Al Nahyan a invité les étudiants kazakhstanais à prendre part à une conférence internationale qui se tiendra en mars à Abu Dhabi. (Kazakhstanskaya Pravda)

L’adhésion accélérée du Kazakhstan à l’OMC sera l’une des priorités en 2011

Selon une déclaration conjointe du gouvernement, de l’Agence de police financière et de la Banque nationale du Kazakhstan, l’adhésion accélérée à l’OMC, en étroite coopération avec les pays partenaires de l’Union douanière, sera l’une des priorités en 2011 afin d’intégrer l’économie mondiale. (IA Novosti-Kazakhstan)

En 2010 le Tadjikistan a reçu une aide du Kazakhstan de 84,2 millions de dollars

Selon l’Agence de Statistique kazakhstanaise, durant l’année 2010, le montant des fournitures de secours envoyé au Tadjikistan s’élève à 84,2 millions de dollars. (Interfax)

Dernière modification : 23/02/2011

Haut de page