Pacte de responsabilité

Le pacte de responsabilité et de solidarité devrait permettre de rehausser l’activité économique d’au moins 0,6 point à l’horizon 2017, avec une montée en puissance progressive. C’est pourquoi les prévisions de croissance ont même été revues à la hausse, de +0,1 point en 2014, +0,25 point en 2015 et 2016. Après le retour d’une croissance positive en 2013, à 0,3%, la stratégie économique du gouvernement devrait de cette façon permettre de faire progresser l’activité en France de +1% en 2014, +1,7% en 2015 et +2,25% en 2016-2017.

Ces prévisions sont ainsi parfaitement en ligne avec un certain nombre de prévisions, dont celles de la Commission européenne. Le HCPF lui-même a considéré « comme réalistes, comme atteignables, ces objectifs que nous nous [sommes] fixés » (M. Sapin, 24/04/14).

« Nous sortons […] de 5 ans de stagnation totale. […] C’est la première fois dans l’histoire que la France a connu » une telle stagnation. (M. Sapin, 24/04/14). Aujourd’hui, la reprise est là, et nous devons la conforter, afin de faire renouer durablement notre pays avec la création de richesse et d’emplois. La baisse des charges des entreprises, simultanée au plan d’économies, est de nature à donner confiance aux entreprises, dans leurs projets d’investissements et d’embauche.

Dernière modification : 05/05/2014

Haut de page