Message du Président Sarkozy à l’occasion de la Fête d’Independence du Kazakhstan

Monsieur le Président, Cher Noursoultan

A l’occasion de la Fête nationale du Kazakhstan, j’ai le plaisir de vous adresser mes très chaleureuses félicitations et les vœux de bonheur et de prospérité que je forme pour votre pays et votre peuple.

L’année qui vient de s’écouler a confirmé le développement et le renforcement sans précédent du partenariat entre nos deux pays.

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous ai reçu à Paris en octobre dernier. A cette occasion, nous avons pu constater une nouvelle fois le dynamisme des partenariats industriels noués dans des secteurs-clés de nos deux économies et ouvrir des perspectives encore plus prometteuses qui répondent à votre volonté d’ouverture et de diversification de l’économie du Kazakhstan. La déclaration conjointe que nous avons signée reflète notamment la qualité du dialogue politique qui nous a permis d’aborder les principales questions internationales d’actualité.

A quelques semaines de la fin de la présidence kazakhstanaise de l’OSCE, je tiens à saluer la qualité du travail accompli par votre pays durant toute cette année et votre engagement personnel. Le Sommet d’Astana, qui figurera désormais parmi les grandes dates de cette organisation, en a couronné le succès.

Je forme le vœu que la qualité de nos relations personnelles, auxquelles je suis très attaché, nous permette de poursuivre résolument l’approfondissement des liens qui unissent nos deux pays.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, Cher Noursoultan, à l’assurance de ma très haute considération.

Nicolas SARKOZY

Dernière modification : 17/03/2011

Haut de page