Égypte - Violences

La France condamne les violences qui ont marqué l’Égypte au cours des derniers jours, faisant plusieurs morts lors d’attentats terroristes contre les forces de l’ordre et plusieurs dizaines de morts lors des manifestations du troisième anniversaire de la révolution du 25 janvier 2011.

La France exprime sa sympathie aux familles des victimes. Elle rappelle sa condamnation du terrorisme quels qu’en soient les auteurs et les motifs.

La France appelle au respect de la liberté de rassemblement et de manifestation et rappelle le devoir d’exercer ce droit pacifiquement. Elle réaffirme son soutien au processus en cours devant conduire à l’instauration d’institutions démocratiques et civiles garantissant les libertés fondamentales. Il importe que ces institutions soient ouvertes à tous les mouvements politiques rejetant la violence, conformément aux engagements de la feuille de route et aux principes inscrits dans la constitution.

Dernière modification : 28/01/2014

Haut de page