Déclarations du porte-parole adjoint du Ministère des Affaires étrangères (11 août 2014)

Au point de presse de ce jour, le porte-parole adjoint a fait les déclarations et à répondu aux questions suivantes :

1 - Irak - Déclaration de M. Laurent Fabius - 11 août 2014

Comme je l’ai indiqué hier lors de ma visite à Bagdad et à Erbil, au moment où sa souveraineté, son unité et son intégrité sont gravement menacées, l’Irak a besoin d’un gouvernement de large rassemblement.

Nous apportons notre plein soutien aux efforts en ce sens du Président irakien Fouad Maassoum, avec lequel je me suis entretenu hier, et nous appelons tous les responsables politiques irakiens au dialogue pour trouver une solution politique rapide acceptable par toutes les composantes du pays.

Le processus engagé lors des élections législatives du 30 avril dernier doit se poursuivre et conduire à une solution politique acceptable par toutes les composantes de la population irakienne et respectueuse du droit de chacun.

2 – Irak – Lettre de M. Laurent Fabius

Q - Quelle initiative allez-vous prendre avec l’UE pour livrer des armes à l’Irak, possibilité qu’a évoquée le ministre dimanche soir ?

R - Comme l’a indiqué le ministre hier, nous saisissons nos partenaires de cette question ainsi que de celle de l’aide humanitaire.

Le ministre a adressé à Mme Catherine Ashton, haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ainsi qu’à Mme Kristalina Georgieva, commissaire à la coopération internationale, à l’aide humanitaire et à la réaction aux crises, la lettre suivante :

"Madame la Haute Représentante,
Madame la Commissaire,

Je rentre d’Erbil, où j’ai pu vérifier de visu le caractère totalement dramatique de la situation dans le nord de l’Irak. Face aux avancées de l’Etat islamique, les populations civiles menacées doivent fuir chaque jour plus nombreuses et les autorités locales affronter une situation humanitaire tragique, dont l’ampleur dépasse leurs moyens de réponse.

Devant le drame qui se joue à ses portes, l’Europe ne peut rester inactive. C’est un impératif moral de solidarité avec les communautés persécutées. C’est aussi ce qu’exigent l’intérêt stratégique européen et la défense des libertés.

Le Président Massoud Barzani du Gouvernement régional du Kurdistan m’a demandé la mise en place en extrême urgence d’un pont aérien d’aide humanitaire de l’Europe vers le Nord de l’Irak, ainsi que le déploiement de moyens de construction provisoire, pour aider les autorités locales à répondre aux besoins des centaines de milliers de déplacés qui fuient la barbarie de l’Etat Islamique.

Il a aussi insisté sur la nécessité impérieuse de disposer d’armements et de munitions lui permettant d’affronter et de battre le groupe terroriste de l’Etat islamique.

Il est indispensable que l’Union Européenne se mobilise dès aujourd’hui pour répondre à cet appel à l’aide. Je vous serais donc très reconnaissant de bien vouloir d’urgence mobiliser les Etats membres ainsi que les institutions européennes pour y répondre. Une réunion spéciale du Conseil des Ministres des affaires étrangères m’apparaît souhaitable.

La France, dont j’ai supervisé hier la première livraison d’aide humanitaire, sera au rendez-vous.

Je vous prie de croire, Madame la Haute Représentante, Madame la Commissaire, en l’expression de ma haute considération."

3 - République centrafricaine - nomination de M. Mahamad Kamoun au poste de Premier ministre (10 août 2014)

La France prend note de la nomination de M. Mahamad Kamoun comme nouveau Premier ministre par Mme Catherine Samba Panza, chef de l’État de la transition de République centrafricaine.

Le forum de Brazaville, organisé du 21 au 23 juillet par le président Denis Sassou Nguesso, président du comité de suivi des accords de Libreville, a enclenché une nouvelle dynamique qui doit produire des résultats concrets.

La France engage les autorités de la transition a tout mettre en oeuvre pour faire rapidement avancer le processus politique, en vue d’élections libres, ouvertes et transparentes, comme le demande la communauté internationale.

4 - Yémen - Massacre de soldats (8 août 2014)

La France condamne l’assassinat le 8 août au Yémen de quatorze soldats en permission.

Elle présente ses condoléances aux familles et proches des victimes.

Elle assure les autorités yéménites de son soutien dans leur lutte contre le terrorisme.

5 - Iran - accident d’avion (10 août 2014)

Nous avons appris avec émotion le lourd bilan de l’accident d’avion survenu hier à Mehrabad, en Iran.

La France présente ses condoléances aux familles des victimes et aux autorités iraniennes.

6 - Gaza

Q - Quelle est la position de la France face à une éventuelle adhésion de la Palestine à la Cour Pénale Internationale ?

R - Dans le contexte actuel, la priorité doit aller à l’établissement d’un cessez-le-feu durable.

Dernière modification : 11/08/2014

Haut de page