Coopération scientifique entre le Centre International Valbonne et le Kazakhstan [ru]

Premiers pas de coopération scientifique entre le Centre International Valbonne - Sophia-Antipolis (CIV) et le Kazakhstan

L’invitation récente d’une délégation kazakhstanaise, composée de dix dirigeants des écoles intellectuelles Nazarbaïev (NISh), de l’école nationale de physique et de mathématiques et de l’école 17, par Centre international Valbonne (CIV) avec le soutien de l’Université Côte d’Azur, marque le début d’une coopération franco-kazakhstanaise au niveau des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).
JPEG
Cette invitation fait suite à la venue du 21 au 25 décembre 2017 à Astana de M. Luc ALBERT, professeur de chaire supérieure de mathématiques des Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), initiative appuyée par le Consul honoraire du Kazakhstan à Nice et l’Alliance Française d’Astana.
JPEG
La délégation a été reçue par Mme Josiane ATTUEL, recteur et deuxième adjoint à la mairie de Cannes, Mme Marie-Hélène AUBRY, inspectrice d’Académie et directrice académique adjointe, Rectorat de Nice, Mme Anne BARON-CHAYS, déléguée académique aux relations européennes, internationales et à la coopération au rectorat de Nice, M. Jean-Christophe MARTIN, vice-président des relations internationales de l’Université Côte d’Azur, M. Dominique PAGES, Consul honoraire du Kazakhstan à Nice, M. Jean-Pierre MASCARELLI, vice-président de la communauté d’agglomération Sophia Antipolis et président de la Fondation Sophia Antipolis et M. Eric PETIT, directeur du Centre international Valbonne.

La délégation a eu l’occasion de visiter la plus importante technopôle de France et d’Europe, fondée en 1969. Elle a pu visiter des laboratoires et échanger avec M. Ulrich FINGER, directeur d’EURECOM (Ecole d’ingénieur et Centre de recherche en sciences du numérique), M. David SIMPLOT, directeur de l’INRIA-Sophia Antipolis (Institut national de recherche en informatique et en automatique) et M. François CAUNEAU, directeur des Mines-ParisTech Sophia Antipolis. Elle a pu mesurer au cours des rencontres l’intérêt des projets de coopération scientifique au niveau éducatif, universitaire et de la recherche avec la France, et en particulier à Sophia-Antipolis, terrain fertile aux échanges transdisciplinaires et interculturels.

Les résultats sont concrets. Jusqu’à six étudiants kazakhstanais seront sélectionnés sur concours en avril pour la rentrée de septembre 2018 et intégreront les classes préparatoires scientifiques françaises du CIV. http://civ.classeprepa.net/admission/partenariat-avec-le-kazakhstan/. Une école d’été spécialisée en français et en sciences sera également proposée aux élèves kazakhstanais pour l’été 2018. Le CIV, qui dispose d’une section russe au sein du lycée international, est également prêt à accueillir des jeunes Kazakhstanais pour la poursuite de leurs études secondaires en seconde (9ème classe). La coopération devrait également porter sur les pratiques d’enseignements dans le domaine scientifique et du français langue étrangère. La visite a aussi porté ses fruits au niveau universitaire. L’Université Côte d’Azur, labellisée Initiative d’Excellence (IDEX), se rendra en avril à l’Université Al Farabi à Almaty./.

Dernière modification : 05/03/2018

Haut de page