Célébration du 14 Juillet à Astana [kk] [ru]

Malgré quelques coups de tonnerre préoccupants une heure avant l’arrivée des invités, le temps s’est finalement mis au beau et les jardins de la Résidence ont pu accueillir les 400 participants à la réception du 14 juillet.
Après l’exécution des hymnes français et kazakhstanais par l’orchestre de l’akimat (mairie) d’Astana, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes du déraillement de Brétigny et d’autres accidents tragiques intervenus ces derniers jours.
Le vice-Ministre de l’industrie et des nouvelles technologies, M. Albert Rau, a répondu au discours de bienvenue de l’Ambassadeur, dont c’était le dernier 14 juillet, avant son retour à Paris. M. Rau a exprimé les condoléances des autorités kazakhstanaises suite à l’accident de Brétigny. Il s’est félicité du développement des relations bilatérales et des débuts prometteurs des "saisons culturelles croisées France-Kazakhstan". La réception s’est poursuivie tard dans la soirée, au rythme des musiques "à tonalité française" distillées par l’orchestre de l’akimat. La qualité des prestations doit beaucoup à la mobilisation de généreux sponsors.

Dernière modification : 15/07/2013

Haut de page