COVID 19 – Information sur les visas [ru]

En raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, la France a suspendu la délivrance de visas jusqu’à nouvel ordre. Cette décision concerne toutes les demandes de visas (visas Schengen de court séjour, visas long séjour pour la France, visas pour les Outre-Mer). Elle s’applique également aux demandes déjà déposées et aux demandes pour lesquelles un rendez-vous a déjà été pris. Une reprise progressive de l’activité aura lieu dans les prochains semaines pour quelques catégories prioritaires de demandeurs de visa. L’Ambassade de France communiquera prochainement sur les modalités de reprise.

Néanmoins les frontières extérieures de la zone Schengen demeurent fermées et la présence d’un visa ne suffit pas à garantir l’accès au territoire français, qui reste limité à quelques catégories de personnes.

1. Interruption d’activité

Le service des visas de l’Ambassade de France au Kazakhstan, ainsi que les centres de dépôt VFS Global au Kazakhstan sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Une reprise progressive de l’activité aura lieu dans les prochaines semaines pour quelques catégories prioritaires de demandeurs de visa : long séjour pour étudiants, rapprochements familiaux, et motifs professionnels, courts séjour étudiants et professionnels. L’activité pour les autres demandes et notamment les visas court séjour pour tourisme et visite familiale reprendra ultérieurement.

2. Votre rendez-vous pour le dépôt de votre dossier :

Il conviendra de reprendre rendez-vous lorsque les conditions seront réunies pour une reprise de l’activité.

3. Si votre demande de visa a pu être instruite par le service des visas de l’Ambassade de France avant sa fermeture :

Votre passeport a été rendu à VFS pour vous être retourné selon la procédure habituelle.

4. Si le service des visas de l’Ambassade de France a reçu votre demande de visa de court séjour avant sa fermeture, mais n’a pas été en capacité de la traiter :

Nous avons été dans l’obligation de retourner votre passeport non visé et de classer « sans suite » votre demande. Votre passeport a été remis à VFS Global, ainsi que la quittance de frais de dossier du consulat. Vos frais de visas ne vous ont pas été remboursés.
Lorsque l’activité de délivrance des visas reprendra, vous pourrez formuler une nouvelle demande de visa pour un nouveau séjour et demander la gratuité des frais de visas, sur présentation de la quittance de votre demande non traitée. VFS facilitera la procédure pour votre nouvelle prise de rendez-vous.

5. Si le service des visas de l’Ambassade de France a reçu votre demande de visa de long séjour, mais n’a pas été en capacité de la traiter :

Votre dossier est conservé au consulat qui traitera votre demande dès que les conditions permettront une reprise de l’activité.

6. Entrée en France :

Depuis le 18 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre, les ressortissants étrangers de pays non-membres de l’Union européenne de l’Espace Schengen ou du Royaume-Uni qui n’ont pas de raison impérative de se rendre en Europe et en France, ne peuvent plus accéder au territoire français.

7. Impossibilité de rentrer en France et titulaire d’un titre de séjour français, visa long séjour ou récépissé de demande de renouvellement de titre de séjour venant d’expirer :

Les étrangers qui sont titulaires d’un titre de séjour français, d’un visa de long séjour ou d’un récépissé de demande de renouvellement de titre de séjour expirant entre le 16 mars et le 15 juin 2020, dont la résidence principale se trouve en France, et qui sont bloqués à l’étranger en raison de l’interruption des lignes aériennes bénéficieront d’une prolongation automatique de 6 mois de leur titre de séjour, de leur visa de long séjour (VLS-TS validé, VLS-T ou VLS valable 3 mois avec carte de séjour à solliciter) et de leur récépissé de demande de renouvellement de titre de séjour, qui leur permettra de regagner la France, sauf s’il s’agit de titres de séjour spéciaux ou de visas de long séjour délivrés au personnel diplomatique et consulaire étranger. Ils devront en revanche veiller à rentrer en France directement, sans transiter par un autre pays de l’espace Schengen. Ils devront justifier de leur résidence effective en France lors des passages de frontière.

8. Prolongation de votre séjour en France :

Les personnes qui se trouvent actuellement en France sous couvert d’un visa de court séjour peuvent, dans des cas d’urgence justifiés, bénéficier d’une prolongation de visa de court séjour (dans la limite de 90 jours) ou d’une autorisation provisoire de séjour (d’une durée de 3 mois préconisée). Elles sont invitées à se rapprocher de la préfecture de leur lieu de séjour.

Au regard des circonstances exceptionnelles, ces prolongations de visas se font gratuitement.

9. Si vous avez reçu un visa, mais que vous n’avez pas pu l’utiliser à cause de la fermeture des frontières et de l’annulation des vols :

Les demandeurs qui n’ont pas pu voyager pour cause d’annulation de vol liée au COVID-19, d’ici fin juin, pourront redéposer une nouvelle demande de visa, pour une durée équivalente à celle de la demande initiale, avec des justificatifs allégés portant principalement sur les nouvelles modalités de séjour. Les demandes seront étudiées avec bienveillance. Les titulaires de visas de type C dont les dates de début et de fin de validité sont comprises entre le début et la fin de la période de fermeture des frontières pourront demander la gratuité pour lors du dépôt de leur nouvelle demande pour le même motif que la précédente demande et en présentant le précédent visa non utilisé. Le service des visas de l’Ambassade de France communiquera plus précisément sur les modalités de mise en œuvre de cette mesure lorsque la situation permettra d’envisager la réouverture du service.

Dernière modification : 16/06/2020

Haut de page