Almaty : 3ème Conférence ministérielle sur l’Afghanistan

L’Ambassadeur de France au Kazakhstan, M. Jean-Charles Berthonnet, a participé à la troisième Conférence ministérielle du Processus d’Istanbul sur l’Afghanistan qui s’est tenue les 26 et 27 avril 2013 à Almaty en présence du Président du Kazakhstan, M. Nursultan Nazarbaev, ainsi que de plusieurs Ministres des Affaires étrangères de la région, des Ambassadeurs et des représentants d’autres pays et d’organisations internationales.

Le Président Nazarbaev a introduit les discussions en exprimant sa certitude que le gouvernement afghan sera parfaitement capable d’assurer la sécurité dans l’ensemble du pays après le retrait des troupes de la coalition internationale. Ce retrait ne signifie pas selon lui l’affaiblissement de l’intérêt que porte la communauté internationale à l’Afghanistan.

Le Ministre kazakhstanais des Affaires étrangères, M. Erlan Idrissov, a quant à lui relayé l’initiative du Président Nazarbaev de créer à Almaty un centre régional de la diplomatie multilatérale, rattaché à l’ONU, qui pourrait également concentrer et coordonner l’aide économique et financière destinée à l’Afghanistan.

« L’État est déjà capable de maintenir la sécurité dans la majeure partie du pays », a assuré le Ministre afghan des Affaires étrangères, M. Zalmai Rassoul. Il a ajouté que les autorités afghanes attendent une « aide concrète » de la part de la communauté internationale, nottamment du Pakistan. M. Rassoul a également remercié les autorités de la République du Kazakhstan pour avoir accueilli cette conférence et a encouragé les entreprises kazakhstanaises à investir en Afghanistan.

Plusieurs représentants ont eux aussi fait des déclarations positives et optimistes, plaçant notamment leurs espoirs sur les prochaines élections présidentielles qui, selon l’adjoint au Secrétaire d’État des Etats-Unis, M. William Burns, devraient constituer un facteur unifiant pour le peuple afghan. Le Ministre kirghize des Affaires étrangères, M. Erlan Abdyldaev, a invité les participants à prendre part à la conférence internationale dédiée aux problèmes liés au retrait d’Afghanistan des troupes de la coalition internationale, organisée en septembre 2013 à Bichkek sous l’égide de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC). Le représentant pakistanais a annoncé que son pays est prêt à soutenir l’Afghanistan et à contribuer à son rétablissement. Par ailleurs, le vice-Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russsie, M. Igor Morgulov, estime pour sa part que les tensions dans les provinces du Nord de l’Afghanistan ne cesseront de s’aggraver après 2014, menaçant ainsi l’Asie Centrale. Selon lui, le processus de réconciliation nationale n’a pas progressé dans le pays.

Au terme des discussions, les participants à la Conférence ont signé la Déclaration d’Almaty confirmant l’intention des pays membres du processus à poursuivre leur soutien à l’Afghanistan après le retrait des forces internationales. La prochaine conférence aura lieu en Chine. (Interfax-KZ, Akorda.kz, Kazinform)

Dernière modification : 30/06/2014

Haut de page